Retraite et assurances

Qu’est-ce que le RRAPSC  ?

Le sigle « RRAPSC » désigne le Régime de retraite des agents de la paix en services correctionnels. Avant la création de ce régime de retraite, les agents de la paix en services correctionnels participaient au Régime de retraite des fonctionnaires (RRF) ou au Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics (RREGOP), selon la date de leur entrée en fonction.


Le RĂ©gime d’assurance collective


PrĂ©sentation sur l’assurance traitement 2016 :  Consulter

Présentation des conditions de renouvellement au 1er janvier 2018 :   Consulter

Présentation des conditions de renouvellement au 1er avril 2021 : Consulter


Nouveauté relative à la facturation de médicaments en pharmacie

Depuis le 15 septembre dernier, les QuĂ©bĂ©coises et QuĂ©bĂ©cois ont droit Ă  plus de transparence sur leur facture de mĂ©dicaments en pharmacie. Le SAPSCQ invite ses membres Ă  jeter un coup d’Ɠil attentif sur la nouvelle facture dĂ©taillĂ©e qui comprend dĂ©sormais les donnĂ©es suivantes :

  • Les honoraires du pharmacien;
  • Le prix de la molĂ©cule (mĂ©dicament);
  • La marge du grossiste (distributeur).

Une seule ligne varie d’une pharmacie à l’autre, soit les honoraires des pharmaciens.

Auparavant, un seul montant apparaissait sur une facture de mĂ©dicament. Plus de dĂ©tails sont maintenant disponibles, dont les honoraires des pharmaciens. Cette donnĂ©e a une incidence importante sur le coĂ»t des assurances collectives. En effet, les employĂ©s et les employeurs du QuĂ©bec couverts par un rĂ©gime d’assurance collective paient annuellement prĂšs d’un demi-milliard $ de plus que ceux couverts par le volet public du rĂ©gime gĂ©nĂ©ral d’assurance mĂ©dicaments en raison des honoraires professionnels des pharmaciens qui sont plus Ă©levĂ©s.

Afin d’assurer la pĂ©rennitĂ© du rĂ©gime actuel et de limiter les coĂ»ts reliĂ©s au contrat d’assurance, voici des gestes qui permettent de rĂ©duire le montant d’une facture de mĂ©dicaments :

  • Plus grande utilisation du mĂ©dicament gĂ©nĂ©rique;
  • DurĂ©e de renouvellement des ordonnances plus longue;
  • Comparaison des coĂ»ts.

Des choix Ă©clairĂ©s permettront de rĂ©aliser des Ă©conomies, et ce, au bĂ©nĂ©fice de tous les membres du SAPSCQ. À titre d’exemple, si chaque personne assurĂ©e rĂ©duit de 4$ ses coĂ»ts de renouvellement de mĂ©dicaments, c’est une Ă©conomie potentielle de 16$ Ă  48$ (renouvellement  chaque mois ou aux 3 mois). Si on multiplie ce montant par 24 000 certificats, les montants Ă©conomisĂ©s sont de 384 000$ Ă  1,5 M$.